Quel est le salaire d’un VDI ?

Vous souhaitez vous lancer dans une activité de vendeur à domicile indépendant, sachez-que le salaire d’un VDI, contrairement à un salarié, dépend d’une réglementation particulière. En effet, un vendeur indépendant à domicile verra son salaire changer selon son statut, c’est-à-dire selon s’il est acheteur / revendeur ou VDI mandataire.

Table des matières

Quel est le salaire d'un VDI Mandataire ?

Le VDI (ou vendeur à domicile indépendant) Mandataire est, comme son nom l’indique, un statut de vendeur à domicile mandaté par l’entreprise de vente directe afin de conclure des contrats de vente de biens et/ou de services, au nom et pour le compte de l’entreprise de vente directe.

entreprise VDI

La rémunération dépend des commissions versées par l’entreprise selon votre chiffre d’affaires. Le calcul s’effectue le plus souvent à partir du chiffre d’affaires hors taxe auquel s’applique un pourcentage. Le pourcentage est donc évolutif en fonction du volume de chiffre d’affaires. 

Il est utile de savoir que c’est en fonction des commissions perçues que les cotisations sociales vont être calculées.

 

Le contrat VDI mandataire est un contrat sans risque dans la mesure où vous n’aurez pas à acheter les produits pour les revendre. Il n’y a donc pas de gestion de stock. L’entreprise vous confie directement les produits et ce sera à vous de mettre en place les stratégies nécessaires pour les conseiller au mieux. 

Bien que vous interveniez au nom et pour le compte de l’entreprise, vous disposez toutefois d’une grande liberté au niveau de vos horaires et vous pouvez organiser votre activité comme vous l’entendez.

Vous êtes libres de constituer une équipe et la former. En échange de votre accompagnement et en parallèle des ventes ou services que vous faites auprès de votre propre communauté, vous pourrez prétendre à des commissions supplémentaires sur les ventes réalisées par vos équipes. Le taux peut augmenter en fonction entre autres de la taille de l’équipe et du chiffre d’affaires que vous allez générer tous ensemble.

Pour finir avec le régime fiscal, le vendeur à domicile indépendant est soumis au régime des bénéfices non commerciaux (BNC). En d’autres termes, son imposition est calculée à partir du montant brut des commissions qu’il perçoit.

 

Quel est la rémunération d'un VDI acheteur/revendeur ?

La rémunération d’un VDI acheteur / revendeur dépend des bénéfices réalisés à partir de ses ventes. En effet, ce statut dispose d’un agrément de distribution l’autorisant à distribuer les produits de l’entreprise de vente directe. Il achète donc ses produits et les revend en son nom et pour son compte. L’acheteur-revendeur est libre de choisir ses prix de revente, avec en général un maximum conseillé à ne pas dépasser. Ce prix est conseillé par l’entreprise avec laquelle vous avez signé un contrat.

Pour devenir VDI acheteur / revendeur, il faut donc un investissement de départ. En effet, il vous faut acheter les produits que vous souhaitez par la suite vendre auprès de l’entreprise avec laquelle vous travaillez. Pour cela, le VDI acheteur / revendeur bénéficie de remises quantitatives lors de ses achat.

La rémunération n’est pas fixe, elle dépend du nombre de produits que vous vendez. Plus vous vendez, plus la rémunération sera importante.  Cette rémunération est constituée par la marge bénéficiaire qui se calcule de la manière suivante : Prix de vente – Prix d’achat.

VDI

Enfin, le régime fiscal du vendeur à domicile indépendant est un régime fiscal propre aux indépendants, plus particulièrement le BIC, autrement dit, Bénéfices Industriels et Commerciaux. Cela signifie que votre imposition est calculée à partir de votre chiffre d’affaires, qui correspond au total de vos marges bénéficiaires réelles.

Augmentez vos revenus VDI en parrainant ?

L’activité de VDI vous offre également la possibilité de constituer votre propre équipe. Le parrainage est possible dans une activité de social selling afin de vous permettre d’augmenter vos revenus en accompagnant votre équipe.

Ainsi, l’activité VDI vous offre une réelle perspective d’évolution pour les personnes qui souhaitent enrichir leur travail avec de nouvelles responsabilités et se lancer à leur compte.

Comment devenir Styliste Beauté chez Jolimoi ?

Rejoignez une communauté de passionnés et d’experts engagés. Testez, conseillez et accompagnez les clients dans la quête de la routine beauté adaptée, le tout en étant rémunérés.

Pour cela, le démarrage de votre activité se divisera en deux parties : 

La première partie est la licence Jolimoi. Elle vous permet d’avoir un accès exclusif à l’Application Jolimoi Business qui représente l’outil indispensable pour gérer votre activité et l’exercer d’où vous voulez, quand vous voulez.

Soit il y a la licence au mois pour 2,99€, soit à l’année pour 29,90€ avec les deux premiers mois offerts !

La seconde partie est le Kit de démarrage. Ce dernier est un kit de produits qui vous sert à tester et à faire tester, afin de vous faire une première idée. 

Nous proposons 2 formules : le Kit à 49€ ou celui à 99€. Cela donne accès en échange à un bon d’achat respectivement de 49€ ou 99€ dès l’inscription en fonction du kit choisi puis à un second bon d’achat de 49€ ou 99€ dès que vous avez réalisé vos premiers 150 points de ventes.     

De ce fait, l’inscription se fait en ligne en quelques clics. Un contrat électronique est à signer puis vous choisissez ensuite le mode de règlement de la licence puis du kit et vous avez accès à un bon d’achat dès la validation du compte avec l’accès à l’application et le kit vous est livré 2/3 jours après avoir passé commande.

Découvrez les avantages de Jolimoi

Grâce à cette activité, recevez des commissions dès le premier euro de vente et gagnez de nombreux avantages. 

Les Stylistes Beauté sont rémunérés sur les ventes qu’ils réalisent sous forme de commissions. Ces dernières vont de 20 à 30% et sont calculées sur l’ensemble de leurs ventes à la fin du mois. Chaque mois, le pourcentage est ajusté en fonction du montant total de points de vente.

La rémunération se calcule sur la somme hors taxe : 1 point de vente = 1€ HT

De 0 à 400 points de ventes : 20% 

De 400 à 800€ points de ventes : 23%

De 800 à 1600€ pts de ventes  : 25% 

Au-delà : 30%

Les Stylistes Beauté sont aussi commissionnés sur leurs propres achats à prix non remisés. 

Enfin, il est possible de toucher des commissions d’animation. En effet, ces dernières concernent les personnes qui voudraient développer une équipe. Si par exemple, vous évoquez l’opportunité de devenir Styliste Beauté auprès de votre entourage et qu’ils décident de vous rejoindre, ils deviendront vos filleuls. Cela vous permettra de partager vos passions ensemble, de vous motiver et de vous entraider . Ainsi, vous pourriez toucher en échange de leur accompagnement, en plus, des commissions d’animation.

Lancez-vous avec succès en accomplissant votre programme de démarrage – le Jobstart – et gagnez des points pour vous équiper. Le Jobstart est conçu pour vous accompagner et vous récompenser pendant vos 60 premiers jours d’activité chez Jolimoi. Pour vous aider, accédez à des contenus écrits, des certifications en e-learning, des lives et des réunions en ligne axés sur le lancement dans l’activité. 

Mais ce n’est pas tout ! Au fur et à mesure de vos ventes, vous allez pouvoir bénéficier d’avantages additionnels qu’on appelle des points cadeaux. 

Ces points cadeaux, vous allez pouvoir les utiliser pour vous procurer des produits ou bien alors les utiliser sur ce qu’on appelle la boutique client qui va vous permettre d’attribuer des avantages à vos clients. Par exemple, vous pouvez, avec ces points cadeaux, récompenser la fidélité de vos clients, leur offrir un produit ou bien une remise. 

Enfin, des challenges seront organisés par la team Jolimoi pour vous permettre de remporter de jolis cadeaux et des voyages avec certains membres de la team Jolimoi et d’autres Stylistes Beauté gagnantes.