Social Selling : Comment démarrer mon activité ?

Vous avez envie de vous lancer dans le social selling mais vous vous posez encore beaucoup de questions ? Pas d’inquiétude ! Nous vous donnons dans cet article les clés d’un bon démarrage et quelques astuces pour gérer son activité sur les réseaux sociaux. En effet, le Social Selling c’est l’art d’utiliser ces derniers pour trouver des clients ou encore des prospects, interagir avec eux, les comprendre et les accompagner. Il s’agit d’un moyen moderne de nouer des relations ! Cela peut paraître simple, mais il existe quelques tips à connaître avant de débuter. 

Définir son pourquoi

Avant de se lancer dans le Social Selling, il est important de savoir pourquoi vous le faites, quelles sont vos motivations… Cela est essentiel pour réussir à le retranscrire et construire un bon discours pour vos clients et prospects. 

Le social selling : Comment avoir une bonne organisation?

Afin d’avoir une bonne organisation, fixez-vous des objectifs clairs et précis : votre nombre de ventes par semaine, votre nombre de nouveaux clients ou prospects par mois. Une fois ces derniers déterminés, lister les actions que vous allez entreprendre pour les atteindre. Vous pouvez, par exemple, élaborer votre planning du premier mois d’activité en y intégrant la prise en main des outils mis à votre disposition pour démarrer, les formations que vous voulez suivre ou encore votre stratégie de communication.

Pour établir votre planning, il faut en amont déterminer le temps que vous souhaitez ou que vous pouvez consacrer à cette activité en fonction de vos contraintes professionnelles et personnelles. Certains vendeurs à domicile indépendants exercent ce métier à temps plein tandis que d’autres font ça en complément d’une autre activité rémunérée. Il est nécessaire d’avoir une vision claire du temps que vous pouvez accorder à cette activité de Social Selling pour planifier plus facilement vos actions.  Ces dernières peuvent être diverses et variées. En voici quelques exemples : 

  • Lister vos potentiels contacts, cela peut être des personnes de votre entourage, sur vos réseaux sociaux…
  • Contactez-les via les réseaux en personnalisant et en adaptant votre discours à votre interlocuteur. 
  • Communiquer sur votre nouvelle activité de Social Selling et animer vos réseaux.
  • Prenez régulièrement contact avec vos clients pour les fidéliser.
Social selling

Le choix des canaux

Avant toute chose, l’identification de votre cible et de vos canaux stratégiques est primordiale. 

Le premier conseil que l’on pourrait vous donner c’est de bien choisir les réseaux sociaux sur lesquels vous allez communiquer. Entre Facebook, Instagram, Tiktok, Snapchat, Linkedin ou encore Youtube, beaucoup de choix s’offrent à vous. Il est important de se concentrer sur un ou deux réseaux maximum pour privilégier la qualité à la quantité. Le choix des réseaux  va dépendre de la clientèle que vous ciblez et des contenus que vous souhaitez poster : 

  • LinkedIn pour créer un réseau professionnel et recruter des partenaires, c’est un incontournable du B2B.
  • Tiktok et Instagram pour une tranche d’âge assez jeune Ce sont les lieux incontournables pour poster du contenu plus dynamique grâce aux vidéos/réels.
  • Facebook et Youtube restent essentiels même si la génération Z est peu présente sur ces réseaux sociaux. Ils sont une source de prospects et de clients intéressante.

.

Chez Jolimoi, nous vous proposons des formations en accès libre sur votre application afin de vous accompagner dans le développement de votre communauté grâce aux réseaux sociaux. Vous pourrez y retrouver des contenus sur l’univers du digital comme des modules autour de l’interaction, le recrutement de clients ainsi que des conseils sur vos contenus éditoriaux.

Avoir une stratégie réseaux sociaux définie pour votre activité de Social Selling

stratégie social selling

Une fois votre cible et vos canaux sociaux choisis, quels contenus poster ? Votre stratégie de contenu est tout aussi importante et vous permettra de faire un maximum de ventes !

Un petit conseil, montrez-vous. Ce n’est pas évident c’est vrai mais cela permet de créer un lien avec vos clients et vos prospects ! Choisissez votre format : photo, vidéos ou encore live?

Jolimoi propose par exemple une fonctionnalité de live shopping. Elle vous permet de présenter très simplement vos produits favoris ou encore des informations concernant votre activité de vendeur à domicile indépendant. Les participants peuvent vous suivre en direct, interagir avec vous mais aussi découvrir leur affinité avec les produits de beauté présentés et les acheter en direct.Sur des plateformes comme Instagram ou TikTok, vous avez également la possibilité de réaliser des Réels qui vous permettent de publier de courts montages vidéos agrémentés de musique. Un format dynamique incontournable pour réaliser un tutoriel ou présenter son activité.

Autre point important : votre organisation. Vous devez planifier vos actions et avoir un calendrier pour être correctement ordonné. Ainsi, vous allez pouvoir programmer en début de semaine quels contenus vous allez poster au cours de cette dernière. Cela vous permet de varier vos publications et d’être régulier pour fidéliser au maximum votre clientèle. 

Des contenus pertinents et engageant

Votre stratégie sera fonctionnelle seulement si vos contenus sont pertinents pour votre public. Vos publications doivent être simples et percutantes. Privilégiez les images de bonne qualité avec des commentaires courts et qui ne traitent qu’un seul sujet à la fois. 

Sur les réseaux sociaux, on dénombre 3 catégories de publications : 

  • Les publications “chaudes”  sont celles que vous faites vous même et qui font la promotion de votre activité. Elles ont pour cible votre clientèle et transmettent un message clair et personnalisé.
  • Les publications froides pour relayer des informations trouvées sur internet ou sur d’autres réseaux.
  • Les contenus commerciaux qui sont plus ludiques prennent souvent la forme de jeux concours ou de sondages. Ils engagent d’autant plus votre communauté. En effet, il est essentiel d’être interactif lorsqu’on commence sur les réseaux sociaux.

Un contact régulier avec vos contacts via les réseaux sociaux est important dans une démarche de social selling. Vous mettez en avant votre professionnalisme et vos compétences à travers les commentaires, les messages privés ou le contenu partagé sur votre profil. En outre, plus vous êtes actif, plus on se souviendra de vous en cas de besoin.

Une veille efficace en Social Selling

Qu’est ce que la veille ?  C’est tout ce qui consiste à accroître sa productivité et sa compétitivité, c’est-à-dire : analyser ses concurrents ou encore son secteur d’activité. Cette analyse à pour but de vous permettre d’innover au quotidien. Tout d’abord il faut bien définir ses cibles et ses concurrents. Pour l’étude du client type, il suffit de regarder les personnes les plus actives sur vos réseaux sociaux dans le but d’identifier un type de contenu plus apprécié.  Cela permet par la suite de réaliser des posts plus adaptés à votre public.

Cette veille implique aussi d’interpréter le nombre de clics sur une publication ou encore son nombre de likes et de vues. L’ensemble de ces analyses vous permet d’ajuster votre fréquence de posts ou encore vos contenus quotidiennement. Ainsi, vous assurez votre notoriété et l’implication de votre communauté.

Enfin, les KPI

Une fois la stratégie de social selling mise en place, il est important de mesurer les résultats afin d’apporter les ajustements nécessaires au fil du temps. Cette étape rejoint donc la veille. Plusieurs indicateurs clés de performance sont utiles à cette fin.

  • Le nombre de clics, de likes et de partages reflète l’engagement de la communauté.
  • Le nombre de vues sur les publications permet d’évaluer la notoriété de l’entreprise (ou du vdi).
  • Le nombre de personnes ayant cliqué sur le lien de la publication, ou encore le taux de rebond ou le taux de conversion sont des indicateurs importants pour comprendre la performance des posts.

Si vous remarquez que le nombre de vues augmente, vous pouvez par exemple augmenter votre fréquence dans les communications de social selling.

VDI impôt

Vous l’aurez compris, la maîtrise d’une bonne stratégie sur les réseaux sociaux et une bonne organisation sont les clés pour réussir son démarrage en Social Selling. Alors n’hésitez plus lancez vous chez Jolimoi.